Saint-Hubert

lundi 10:19

ciel dégagé

L’Aéroport Montréal Saint-Hubert accueille avec ouverture le rapport de la consultation du député fédéral Denis Trudel

LONGUEUIL, QC, le 13 oct. 2022 /CNW Telbec/ – Conformément à ses engagements, l’Aéroport Montréal Saint-Hubert (YHU) a pris connaissance du rapport de consultation publique sur l’aéroport publié le 7 octobre dernier par le député fédéral de Longueuil-Saint-Hubert, Denis Trudel. YHU souhaite particulièrement remercier les citoyens qui ont pris part aux travaux. Ce rapport présente une série de recommandations visant notamment à améliorer l’acceptabilité sociale du développement de l’aéroport.

Déjà avant la consultation et depuis le changement de direction à YHU au mois de mai, plusieurs mesures concrètes ont été prises pour répondre aux préoccupations des citoyens de Longueuil et vont dans le sens des recommandations formulées.

Citons par exemple l’installation de silencieux sur les avions des écoles de pilotage pour diminuer le bruit lors des arrivées et départs ou la création du Comité consultatif sur le climat sonore qui siège régulièrement. Rappelons en outre que, le 12 mai dernier, YHU annonçait que les vols de nuit les plus nuisibles seront interdits en avril 2024. De plus, le 2 septembre dernier, YHU confirmait que le lancement de vols internationaux ne faisait pas partie de ses plans à court ou moyen terme. Le renforcement de la desserte domestique (Québec et reste du Canada) et une collaboration accrue avec l’École nationale d’aéronautique (ENA) dans le déploiement d’une zone d’innovation en aérospatiale se trouvent au cœur des réflexions de YHU tandis que l’aéroport se positionne comme le centre névralgique des évacuations médicales.

Nous continuerons d’examiner la faisabilité des recommandations du rapport et de faire les suivis nécessaires, s’il y a lieu.

Commentaires de nos partenaires :

Pascan :

« Nous travaillons main dans la main avec la nouvelle direction de YHU, saluant sa transparence et sa vision de desserte régionale. Ensemble, nous nous assurons d’un développement responsable et durable de notre aéroport », affirme Julian Roberts, Président de Pascan

Airmedic :

« Notre confiance en la nouvelle administration de l’aéroport de Saint-Hubert s’inscrit dans la volonté commune de développer une infrastructure adaptée aux besoins en transport médical aérien et héliporté pour le bénéfice de la population du Québec. YHU deviendra une plaque tournante des services d’évacuation médicale au Québec », déclare Sophie Larochelle, Cheffe de direction d’Airmedic

Ces actions reflètent la volonté de la nouvelle direction de travailler en collaboration avec les parties prenantes, en plus d’améliorer la communication avec les citoyens.

Malgré ces améliorations, YHU reconnait qu’il reste encore du travail à faire et entend poursuivre ses efforts pour atténuer les impacts sur les citoyens.

« Nous reconnaissons le travail effectué par les citoyens qui ont pris part à l’exercice, les commissaires et M. Trudel. Ce rapport est un outil de plus à notre disposition afin de nous permettre de mieux répondre aux préoccupations de la communauté. Comme nous l’avons fait depuis plus d’un an, nous continuerons de travailler avec acharnement pour améliorer les services offerts aux citoyens et aux entreprises de la région. Nous avons une occasion en or d’appuyer le dynamisme de cette dernière et nous souhaitons pouvoir impliquer un maximum d’acteurs dans notre démarche. C’est d’ailleurs dans cet esprit d’ouverture et de collaboration que nous nous sommes présentés devant l’Office de participation publique de Longueuil (OPPL) mis sur pied par la mairesse de Longueuil, Mme Catherine Fournier », a mentionné Yanic Roy, nouveau directeur général de YHU.

À PROPOS DE YHU

L’Aéroport Montréal Saint-Hubert (YHU) est géré par un organisme à but non lucratif créé en 2000 et propriétaire de l’Aéroport depuis sa cession par Transports Canada, en 2004. YHU entend mettre en valeur et exploiter le plein potentiel de cette infrastructure de première importance pour la Ville et l’Agglomération de Longueuil dans le respect des principes du développement durable.

À PROPOS DE L’AÉROPORT

Situé à Longueuil, à 15 minutes du centre-ville de Montréal, l’Aéroport Montréal Saint-Hubert (YHU) possède trois pistes dont la principale, récemment mise à niveau, peut accueillir entre autres des avions monocouloirs. Le contrôle de la circulation aérienne y est assuré 24 heures par jour, sept jours par semaine, depuis une tour de contrôle sous la responsabilité de NAV Canada. L’Aéroport offre aux pilotes, aux passagers, aux entreprises et aux étudiants une multitude de services comme des vols nolisés, réguliers ou récréatifs, l’entretien, le ravitaillement ou le stationnement d’aéronefs, un centre de services aéronautiques (fixed-base operator – FBO), la formation en aérotechnique, la vente de matériel aéronautique, les douanes ainsi que la restauration.

SOURCE Aéroport Montréal Saint-Hubert (YHU)

Renseignements: Pour toute information ou demande d’entrevue : Amelia Benattia, amelia@ryanap.com, 514-294-2806